Eglise romane de Tohogne

 - Les nefs

 (les sièges)

 

Les nefs (les sièges).

Bancs datant de 1728 placés le long du mur de la nef septentrionale.

Bancs datant de 1728 placés le long du mur de la nef septentrionale.

Des vingt bancs naguère placés dans la nef centrale, douze de ceux-ci ont été restaurés et transformés. Ils sont désormais placés le long du mur dans les deux petites nefs ; celles-ci servant de déambulatoire. Ces bancs, dont certains possèdent des accotoirs moulurés, datent de 1728. A présent, les fidèles prennent place sur des chaises en hêtre (96), fabriquées à Hanovre, assemblées en rangées.

Chaises modernes en hêtre placées dans la grande nef.

Chaises modernes en hêtre placées dans la grande nef.

Banc portant l’inscription « 1728 P.D. Ban des Seigneurs décimateurs » placé dans la nef méridionale.

Banc portant l’inscription « 1728 P.D. Ban des Seigneurs décimateurs » placé dans la nef méridionale.

Jusqu’en 1974, le premier banc, à droite, était réservé aux « Seigneurs décimateurs ». Ces derniers étaient des personnages laïcs ou religieux, ayant le droit de percevoir un impôt en nature, sur un certain territoire. En contrepartie, les « décimateurs » de la paroisse de Tohogne étaient obligés de faire procéder aux réparations de la grande nef, du chœur de l’église, de la cloche décimale et de fournir certains livres liturgiques. Par contre, les paroissiens devaient s’occuper des réparations à la tour, aux petites nefs. Ce banc porte l’inscription « 1728 P.D. Ban des Seigneurs décimateurs ». Il est à présent placé au fond du bas-côté sud.

Derniere mise à jour le 17/02/17 Derniers éléments ajoutés Recherche sur le site

 

EditRegion5 27/05/07